Affaires familiales : quand consulter un avocat ?

Affaires familiales : quand consulter un avocat ?

Il n’est certainement pas facile de traiter des affaires familiales surtout s’il n’y a plus de dialogue ni d’effort de communication. Les conflits peuvent conduire un couple au divorce ou à une séparation temporaire mais lorsqu’ils deviennent très fréquents, il est toujours indispensable de recourir les services d’un avocat du droit privé. Mais quand le consulter vraiment ? Revue de détail.

Quand la situation se dégénère

En tant que spécialiste du droit de la famille, un avocat peut représenter un atout pour une famille. Il a pour mission de re-sceller les liens dénoués ou alors d’assister un client lors des procédures de divorce. En d’autres termes, quand une situation se dégénère et qu’un couple ne parvient plus à s’entendre, il est indispensable de faire appel à un avocat spécialisé dans le droit de la famille à paris. Certes, un expert n’a certainement pas le pouvoir d’en décider même s’il souhaite réunir la famille. Il doit défendre les intérêts de son client et de faire en sorte à ce qu’il obtienne justice. Par ailleurs, il n’intervient pas uniquement dans les affaires du divorce car il existe bien des situations auxquelles son intervention est d’une aide précieuse comme dans le cas du concubinage par exemple ou l’adoption. En effet, une mère qui a mis son enfant dans un centre d’accueil pour adoption décide de refaire valoir ses droits en réclamant la garde de son enfant après 10 ans d’abandon par exemple fait partie du domaine d’un avocat. Ainsi, quand la situation se dégénère à un stade vraiment critique, l’avocat reste forcément son unique et ultime recours.

Pour n’importe quelle situation

L’avocat du droit privé ne défend pas uniquement un client devant la justice mais peut aussi consentir par exemple un divorce par consentement mutuel. Pas besoin alors d’amener une affaire au tribunal si l’expert peut le résoudre de façon à l’amiable. Par ailleurs, il occupe aussi un rôle de conseiller juridique dans n’importe quelle situation. Il peut alors orienter une personne dans les démarches de la garde d’un enfant ou alors d’apporter des conseils juridiques sur les conséquences d’un mariage ou du divorce. Mais tout dépend en premier lieu du besoin de son client. Si c’est pour faire valoir ses droits en tant que mères de famille ou en tant qu’épouse victime d’un acte d’adultère, l’avocat sera prêt à s’engager notamment dans sa défense. En somme, outre les conseils, il joue aussi un rôle d’accompagnateur. Dans ce cas, il assiste son client à toutes les étapes d’une affaire de justice et même l’orienter sur les manières d’agir face à un juge. En somme, il peut aussi se lancer dans la médiation dans le cas où un couple désire se donner une chance mais veut connaître avant tout les limites d’un mariage. Il existe d’autres cas comme le testament et les possibilités de révocation ou de modification. En bref, l’avocat du droit de la famille peut alors intervenir dans n’importe quelle situation familiale. Il peut soit résoudre les affaires à l’amiable soit de les emmener en justice.

Un Etat Des Lieux Du Droit Copyright © 2018 www.unetatdeslieuxdudroit.org | Propulsé par eZ Publish